prolongement de la ligne 4
visite virtuelle

carte des travaux

Les travaux de la Porte d'Orléans Les travaux autour de la Mairie de Montrouge Les travaux à Montrouge autour de la Place du Général Leclerc Les travaux à Montouge autour de la Place du 8 mai 1945
5/4/2013
Pleins feux sur l'inauguration du prolongement de la ligne 4

Le métro a bien eu rendez-vous avec Montrouge le 23 mars dernier, en présence de nombreuses personnalités venues fêter l'événement.
Parmi elles : Frédéric Cuvillier, Ministre délégué aux Transports, à la Mer et à la Pêche, Jean-Paul Huchon, Président du Conseil régional d'Ile-de-France et Président du Conseil du STIF, Patrick Devedjian, Député et Président du Conseil général des Hauts-de-Seine, Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge et Vice-Président du Conseil général des Hauts-de-Seine et Pierre Mongin, Président-Directeur général de la RATP.

Retour sur image, avec des photos signées René Sultra.


Arrivée de la rame inaugurale à la station Mairie de Montrouge.
Sur la photo : Frédéric Cuvillier  et Pierre.Mongin


Campagne d'affichage à la station Mairie de Montrouge :
Montrouge a rendez-vous avec tout Paris

Représentation chorégraphique de jeunes talents de Montrouge

Prise de parole des élus

Sur la place, le public était massivement au rendez-vous

19/3/2013
Rendez-vous à l’inauguration !

Le 23 mars, le métro a rendez-vous à Montrouge et vous êtes vous-mêmes tous conviés aux festivités de l’inauguration.

Désormais, la ligne 4 traverse Paris du nord au sud, relie dix arrondissements, est en correspondance avec toutes les lignes de métro (à l’exception des lignes 3bis et 7bis) et de RER et compte maintenant 27 stations ! Elle est la deuxième ligne de métro parisien en termes de trafic avec plus de 674 000 voyageurs quotidiens.

Tous les partenaires du prolongement vous invitent à partager cet événement dont voici le programme :
• A partir de 11h00 : Accueil sur le parvis où une scène va être montée,  diffusion de séquences vidéo dont un clip sur le grand chantier du prolongement, présence de groupes musicaux
• 12h05 à 12h30 : Sur la scène, prises de parole des différents partenaires du projet (l’État, la Région Île-de-France, le STIF, le Conseil général des Hauts-de-Seine, la Ville de Montrouge et la RATP), chorégraphie en accompagnement du geste inaugural.
• Toute l’après-midi, de 14h00 à 18h00 : de nombreux spectacles et animations
- 14h00 : Musiciens du métro
- 14h25 : Cirque et magie avec une dresseuse de chats et de perroquets
- 15h10 : Cabaret music-hall
- 16h15 : Chorégraphies urbaines hip hop électro
- 16h55 : Démonstrations de Zumba  et  actions flashmob surprises…
Entraînez-vous grâce à a vidéo à découvrir ci-dessous !

15/3/2013
En avant… marche à blanc !

En novembre dernier, un train gabarit, sorte de maquette grandeur nature d'une rame de métro, avait arpenté le nouveau tronçon du prolongement afin de s'assurer qu'aucun obstacle (éléments de signalétique et d'équipement) n'était susceptible d'entraver la circulation.
En janvier, la première rame de métro MP89 a pénétré sur le prolongement jusqu'à la station Mairie de Montrouge, ce qui a permis de réaliser les essais dynamiques : itinéraires avec aiguillages, tests de visibilité du parcours afin de vérifier les signaux.
Depuis le 12 mars et jusqu'à l'inauguration, nouvelle et ultime étape de tests avant le grand jour : la "marche à blanc".
Désormais, les trains poursuivent leur chemin jusqu'à la station Mairie de Montrouge dans des conditions normales de service.
Cette phase permet, en situation réelle, de vérifier le bon fonctionnement des installations et aux équipes d'exploitation de se former et se familiariser avec le nouvel environnement.
La marche à blanc est de plus une étape préalable nécessaire pour obtenir les autorisations administratives requises avant de transporter des voyageurs... à partir du 23 mars !

18/1/2013
Essais dynamiques

Dans la nuit du mercredi 16 janvier, la première rame de métro PM89 a pénétré sur le prolongement jusqu'à la station Mairie de Montrouge.

Cette opération est nécessaire afin de réaliser les essais dynamiques.
Ces essais consistent à réaliser des simulations de parcours classiques d'exploitation.

- Itinéraires avec aiguillages en marche normale et en cas d'anomalies,
- Visibilité du parcours avec une rame afin de vérifier les signaux,

18/1/2013
Démontage de la base vie, square du Serment de Koufra

La base vie du square du Serment de Koufra a vu arriver mardi 15 janvier une grue de 80 tonnes. Dernière opération avant de rendre le site à la ville de Paris : au total ce sont 48 bungalow répartis sur 25 semi-remorques qui partent vers de nouveaux chantiers.

14/1/2013
8 mai 45

Un nouveau visage pour cette place du 8 mai 45 : lundi 14 janvier les palissades aux couleurs du projet avec sa fresque Pâli ont été retirées, réduisant ainsi l'emprise au strict nécessaire.

26/12/2012
Le premier train-test

C’est un convoi d’étrange apparence qui a emprunté le kilomètre et demi de voies du prolongement de la ligne 4, la nuit du 14 au 15 novembre dernier, afin de contrôler que rien n’entravera le passage des futurs trains de voyageurs…

Il est sorti des ateliers de la Villette en pleine nuit, après le service,  et a traversé Paris jusqu’à la porte d’Orléans… Qui ? Le « train-maquette ».  Constitué de deux TMA (Tracteurs à marche autonome), -sortes de locomotives fonctionnant sur batterie-  et d’un wagon plateforme, le convoi a parcouru à petite vitesse l’ensemble du parcours du prolongement.
L’objectif : vérifier qu’il n’y aura aucun point de contact possible entre les futurs trains et tous les éléments de signalétique et d’équipement qui sont installés de part et d’autre des voies et spécialement dans les zones les plus étroites.

En effet, le « train maquette »,  grâce à ses arceaux équipés de contreplaqués très fins occupe le volume exact d’un wagon et reproduit son comportement en mouvement, y compris dans les courbes. A chaque frottement d’obstacles, des photos sont prises, ce qui permet de procéder aux ré-ajustements nécessaires.


Désormais, la voie est  libre. Prochain rendez-vous : le passage d’un « vrai » train, mais encore sans voyageur, en janvier 2013, pour tester le comportement d’une rame sur la nouvelle voie.

20/12/2012
Lignes de contrôle

La première ligne de contrôle sera installée à la sortie secondaire Place du Général Leclerc, livrée le 10 décembre 2012, les autres suivront fin décembre.

22/11/2012
Monument aux morts

A Montrouge, le monument aux morts, déplacé en début de chantier, a retrouvé en novembre son emplacement d'origine Place du Général Leclerc, de ce fait, l'emprise de chantier en a été réduite.

20/9/2012
La saga des escaliers mécaniques


A la station Mairie de Montrouge, ce sont les escaliers mécaniques qui ont eu la vedette de la saga de l’été ! Livrés le 21 juin, les sept escaliers ont donné du fil à retordre aux techniciens qui se sont occupés de leur acheminement et de leur pose. Mais désormais, tout roule…


Sept escaliers sur trois niveaux

Les sept escaliers mécaniques qui vont confortablement acheminer les futurs voyageurs de la Mairie de Montrouge dans et en dehors de la station sont en place depuis le 18 août. Quatre sont installés du côté de l’accès principal : un de chaque côté des quais, un qui dessert le niveau intermédiaire vers la salle des billets et un quatrième qui remonte vers la voirie et ressort devant l’église : celui-ci, le plus long, gravit un dénivelé de 8,30 mètres. Il y en a encore trois autres du côté de l’accès Leclerc : là encore deux de chaque côté des quais et un vers le niveau intermédiaire.

Un acheminement plein d’embûches

La pose de ces équipements très attendus a demandé des manipulations assez délicates : impossible en effet de rentrer en un seul morceau des éléments aussi importants : cinq d’entre eux ont donc été livrés en deux morceaux, grâce à une grue hydraulique et trois autres en trois morceaux, le plus lourd pesant cinq tonnes.

Tous ont été introduits par l’accès principal et descendus au niveau - 1 grâce à des portiques de levage. Puis les techniciens ont pu déplacer les segments sur des petits chariots rouleurs portant le nom de « trolley » et tirés par des treuils électriques. Pour les descendre jusqu’au niveau des quais (- 3), il a encore fallu les faire passer par les espaces en béton, inclinés, vides et lisses qui doivent les accueillir au final et qui sont déjà carrelés, ce qui complique encore les manœuvres ou encore construire un pont pour enjamber les voies !

Bientôt le raccordement électrique

Les escaliers ont donc été acheminés puis remontés, du plus lointain au plus proche de la sortie, entre le 21 juin et le 18 juillet. Puis les équipes ont enchaîné sur l’assemblage et le montage des éléments secondaires comme les garde-corps, les mains courantes, les équipements de finition, jusqu’à la mi-août. Reste encore à mettre en fonction les armoires électriques et de commandes (une par escalier), une étape qui est prévue jusqu’à la mi-octobre.


Article écrit avec la collaboration de Jean-Marc Bauer, OPC (Ordonnancement, Pilotage et Coordination) sur le prolongement de la ligne 4 à la RATP

18/7/2012
Dernier escalier mécanique

La mise en place du dernier escalier mécanique de la station Mairie de Montrouge a eu lieu mercredi 18 juillet. Celui-ci composé de deux éléments séparés dont le plus lourd pèse 7,9 tonnes.
Au total, 7 escaliers mécaniques seront en fonctionnement lors de l'ouverture de la station en mars 2013.

8/6/2012
Zoom sur cinq nouvelles fresques

Cinq nouvelles fresques photographiques, les dernières de ce grand chantier qui arrive à son terme en fin d’année 2012, viennent d’être mises en place sur une palissade à Porte d’Orléans et quatre à Montrouge. Comme les 26 autres qui ont fleuri sur toute la zone de travaux du prolongement de la ligne 4, elles sont l’œuvre du duo d’artistes contemporains Maria Barthélémy et René Sultra. L’occasion de s’attarder sur ces images étonnantes et parfois mystérieuses qui animent le trajet de milliers de personnes depuis près de quatre ans.  

Première clef d’approche de cette originale commande des partenaires du Prolongement de la ligne 4 du métro parisien :  les artistes-photographes « montrent en haut ce qui se passe en bas ». Les photos présentées sont loin d’être assemblées par hasard, mais sont soigneusement choisies en fonction de « ce qui se passe » sous le lieu même de l’exposition. Elles donnent à voir ce monde inconnu du public, lèvent le voile sur les coulisses du chantier, travaillent à la fois sur l’espace en mutation et sur les gestes des hommes qui le façonnent. Ce point de vue documentaire n’exclut pas la liberté de création : les artistes jouent sur les échelles, élargissent les perspectives, rapprochent des matières, déclinent des couleurs. Les fresques recèlent aussi des éléments mystérieux, images en 3D et bandes de couleur de la mire télévisuelle, qui chatouillent le regard et introduisent des éléments poétiques et intrigants dans cette vision inédite de la ville en mouvement. Visite guidée, de la Porte d’Orléans à l’extrémité de la ligne.

Pâli PO-04c, square Koufra, à la Porte d’Orléans

 
La fresque de 2 mètres de haut et 13 de long est centrée sur la pose des rails de la voie de service sous le puits Appel jusqu’au tunnel à deux voies qui se raccorde à la ligne existante. Les photos de gauche montrent l’état du chantier sous la voûte du tunnel à la jonction des voies qui arrivent de Paris et vont vers Bagneux. Au centre, la forme blanche en 3D miroite et ombre l’environnement. Elle recouvre presque la mire colorée, signature visuelle du tandem d’artistes : le chantier s’achève,  la réalité du chantier prend le pas sur la vision créative…

Pâli M-01c, devant l’Eglise de Montrouge



Plus longue (15,70m) mais un peu moins haute (1,60 m), cette palissade étire sur plus d’une quinzaine de mètres son univers métallique et déjà technologique : nous sommes au niveau –1 et dans la salle des billets, le béton est maintenant habillé. Nous découvrons l’ascenseur, l’espace public vu de l’intérieur du guichet (au centre gauche) et le local technique du niveau -3 où vont se trouver redresseurs et transformateurs électriques. Les mires colorées dont les bandes verticales rythment les images semblent se faire grignoter par le nouveau décor…

Pâli M-03c, place du général Leclerc


Plans rapprochés et perspectives fuyantes caractérisent cette fresque installée au-dessus du bout de la station Mairie de Montrouge. Elle met centralement en vedette  la largeur, mais surtout la profondeur de la station et la linéarité des voies et des quais déjà utilisés pour stocker les rouleaux de câbles électriques sur le point d’être posés. Sur la droite, le géomètre en gros plan qui vérifie l’alignement des voies semble dialoguer avec la forme blanche, représentation symbolique de l’univers.

Pâli M-07c, place du 8 mai 1945

Longue de 18 mètres, cette fresque présentant l’édification de la voie surélevée qui permet la maintenance des rames est un florilège de courbes : celles de la voie  qui suit exactement le changement de direction de l’Avenue de La République à l’Avenue de Verdun et qui, au bout du tunnel, s’enfonce dans la zone de maintenance ;  celles des dos penchés des techniciens sur leur travail ;  celles aussi des gaines électriques rouges et tentaculaires, qui semblent se mesurer aux lignes de la mire.

Pâli M-08c, place du 8 mai 1945


De l’autre côté de l’emprise de la place du 8 mai 1945, une dernière palissade, la plus courte, se centre sur la construction du local technique au bout de la ligne. Dans une ambiance métallisée et pastelle peuplée de diagonales et d’angles droits, ce panorama expose les différents matériaux de construction, d’isolation, d’évacuation des fumées et de protection contre le feu en œuvre pour cette partie du chantier.

4/4/2012
A la croisée des rails


Les aiguillages de l’arrière-station de Mairie de Montrouge viennent d’être posés après trois semaines de travaux. Cette « communication croisée », la seule sur la ligne 4, permet de manœuvrer les trains, de les diriger de la voie 1 sur la voie 2 ou de la voie 2 sur la voie 1 et de les acheminer dans la zone de maintenance.
L’appareil de 100 tonnes et d’une quarantaine de mètres de long a été fabriqué dans les ateliers RATP situés à la Porte de la Villette où il a aussi été monté « à blanc » pour faciliter au maximum le travail sur le terrain. Il a été acheminé sur le chantier de Montrouge par trois camions avec plateaux dont un convoi exceptionnel puis descendu par le puits Optile (à 20 mètres de profondeur), jusqu’au niveau des voies.
Avant de poser l’aiguillage, la plate-forme a été préparée : mise en place de la sous couche de ballast (une épaisseur d’environ 30 cm de cailloux), des traverses bois et des rails, percement des emplacements pour les câbles, bourrage, nivellement et pose des pistes de roulement.
L’assemblage des différents éléments de la communication croisée s’est effectué grâce à une équipe d’une dizaine de personnes.
La communication croisée sera complètement opérationnelle fin juin, lorsque les barres de guidage seront placées sur l’ensemble des voies.

 Texte écrit avec la collaboration de Déborah Martin, surveillant travaux voie à la RATP

Montage "à blanc" dans les ateliers de La Villette

Mise en place du ballast de bourrage

2/2/2012
Aménagement du point info

Le point info s'est offert une nouvelle parure : habillage extérieur renouvelé, présentant des images de synthèse de la future station. Les panneaux d'exposition situés à l'intérieur ont également été mis au goût du jour : Ils retracent l'épopée du génie civil et laissent la part belle aux aménagements.

10/1/2012
Démontage de la dernière grue

Le jeudi 5 janvier, la dernière grue à tour du chantier a été déposée. Elle consacre la fin des travaux de gros oeuvre de la station, engagés en avril 2008.
Au plus fort de l'activité, 6 grues étaient réparties sur les différents points d'attaque du tunnel.
Les apprivisionnements liés aux travaux de second oeuvre sont, eux, réalisés à l'aide de grues mobiles.

16/11/2011
Démontage de platelage provisoire


Les travaux de Génie Civil du lot 2 se terminent, l'entreprise va réaliser le remblaiement du puits situé place du Général Leclerc à Montrouge.
Ces travaux qui nécessitent le démontage des ponts métalliques provisoires appelés platelages engendreront des modifications de circulation au mois de décembre 201.
Un billet plus complet sur cette opération sera réalisé et une lettre info riverains sera distribuée.

26/8/2011
27 et 28 août 2011 : fermeture partielle de la ligne 4

Dans le cadre du projet du prolongement de la ligne 4 mairie de Montrouge, des essais doivent être réalisés dans la zone de la station Porte d'Orléans.
Un tronçon de 6 stations (Vavin, Raspail, Denfert-Rochereau, Mouton Duvernet, Alésia, Porte d'Orléans) sera fermé afin de mener à bien ces essais le week end des 27 et 28 août. Des bus de remplacement seront mis en place entre Denfert-Rochereau et Porte d'Orléans.

Pour plus d'informations, vous pouvez télécharger la plaquette.

 

15/3/2011
Les voies arrivent !

Les voies de 18 mêtres de long d'un poids total de 936 kg commencent à être installées. Elles sont acheminées par une pelle nommée "pelle rail-route", de la zone Paul Appell à Porte d'Orléans jusqu'à la place du 8 mai 45 à Montrouge. Ces éléments sont posés sur des traverses en béton et sur des traverses en bois pour les appareils de voie, puis soudés entre eux. Cette étape fait suite à la livraison des éléments de voie ferrée la semaine du 15 février 2011.
A terme, sur l'ensemble du prolongement, 280 voies de 18 mètres, soit 5,040 km, seront posés représentant 260 tonnes d'acier.

15/2/2011
15 février 2011 Livraison des éléments de voie ferrée

Une nouvelle étape arrive sur le projet du prologement, nous procédons à la livraison des éléments de voie ferrée par convoi exceptionnel, celui-ci devant stationner sur l'emprise Paul Appell à Paris.

Les éléments sont déchargés à l'aide d'un camion grue pour être introduits dans le puit de service afin d'être acheminés vers le chantier en souterrain.
Ces éléments de voie ferrée équiperont le futur centre de dépannage de trains. D'autres livraisons de rails et appareils de voie seront effectuées de la même manière pendant l'année 2011.

18/1/2011
18 janvier 2011 Jonction de la demie voûte supérieure de la station avec le tunnel d'arrière gare

C'est avec une grande émotion pour les ouvriers du chantier, la maîtrise d'ouvrage et la maîtrise d'oeuvre que la dernière jonction du prolongement de la ligne 4 entre la station Mairie et Montrouge et le tunnel d'arrière gare a été réalisée le mardi 18 janvier 2011.
Ce tronçon est décisif car il permet de relier concrètement les communes de Paris et Montrouge.

Il devient désormais possible d'effectuer en souterrain le parcours de Porte d'Orléans jusqu'à la place du 8 mai 45 à Montrouge.


Prolongement ligne 4- jonction 18/01/11
envoyé par Prolongement-M4. - Vidéos des dernières découvertes technologiques.

 


Ligne 4 Jonction de la station et de l'arrière-tunnel 2/2
envoyé par Prolongement-M4. - Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

<< page précédente | Accueil | page suivante>>