prolongement de la ligne 4
visite virtuelle

carte des travaux

Les travaux de la Porte d'Orléans Les travaux autour de la Mairie de Montrouge Les travaux à Montrouge autour de la Place du Général Leclerc Les travaux à Montouge autour de la Place du 8 mai 1945
2/6/2009
Vos questions, nos réponses

LE TRACE - LE TUNNEL

Question 1 : Quel est le tracé du prolongement de la ligne 4?
Question 2 : Quelle est la distance totale du futur prolongement?
Question 3 : Pourquoi réalise t-on un tunnel après la station?
Question 4 : Le tracé passe t-il au milieu des carrières?
Question 5 : Le tracé du tunnel est -il situé dans la nappe phréatique?
Question 6 : Existe t-il de la documentation sur projet?
Question 7 : J'ai reçu dans ma boite aux lettres un courrier sur les travaux, pourquoi?
Question 8 : Le tunnel du prolongement est-il réalisé avec un tunnelier?
Question 9 : Quelles sont les différentes méthodes de construction?
Question 10 : Quels sont les sorties prévues pour la nouvelle station?
Question 11 : La nouvelle station disposera t-elle d'un ascenseur ?
Question 12 : Quels sont les modalités d'accès sur le parvis de l'égise?
Question 13 : Que va changer la future station?
Question 14 : Y a-t il eu une modification par rapport au document d'enquête publique?
Question 15 : Quel est le type d'aménagement de la future station?
Question 16 : Quels sont les financeurs du projet?
Question 17 : Quel est le calendrier du projet jusqu'au début des travaux?
Question 18 : Quand va se terminer la phase gros-oeuvre?
Question 19 : Est-il prévu de continuer jusqu'à Bagneux?
Question 20 : Les deux stations supplémentaires prévues sur ce prologement sont-elles toujours d'actualité?
Question 21 : Des noms de stations ont été donnés : "Verdun sud" et "Bagneux", sont-ils définitifs ?
Question 22 : La circulation des bus va t-elle être modifiée à l'ouverture de la nouvelle station Mairie de Montrouge?
Question 23 : Pourquoi la plage horaire des travaux est-elle si importante?
Question 24 : Pourquoi les horaires ne sont pas toujours respectés?
Question 25 : Que peut-on faire pour arrêter le projet du  prolongement du métro?
Question 26 : Quelle politique de prévention des nuisances sonores la RATP a-t-elle prévue de mettre en oeuvre?

Question 1 : Quel est le tracé du prolongement de la ligne 4?
Réponse 1 : Le tracé du prolongement débute aux extrémités des installations actuelles à la station Porte d'Orléans, il traverse le square du Serment de Koufra, pour passer sous le périphérique, sous des immeubles et rejoindre l'avenue de la République à Montrouge au niveau du n° 33 pour continuer dans l'axe de l'avenue jusqu'à la place du 8 mai 45 en remontant légèrement dans la rue de Verdun.

Question 2 : Quelle est la distance totale du futur prolongement?
Réponse 2 : La distance totale du prolongement est  de 1470 mètres; 817 mètres de la Porte d'Orléans à la future station Mairie de Montrouge et 653 mètres de tunnel d'arrière station et de zone de maintenance.

Question 3 : Pourquoi réalise t-on un tunnel après la station?
Réponse 3 : Avec le prolongement de la ligne 4, une partie de la boucle de retournement à Porte d'Orléans qui sert actuellement de zone de garage des trains en fin d'exploitation ne sera plus en activité, il devient donc nécessaire de recréer cette zone de stationnement (elle aura 8 positions de trains). Une zone de maintenance étant elle aussi nécessaire, il a été proposé de réaliser ce tunnel qui servira pour le futur prolongement jusqu'à Bagneux.

Question 4 : Le tracé passe t-il au milieu des carrières?
Réponse 4 : Une grande partie du tracé se situe soit sur les carrières, soit dans un proche environnement. Le confortement de celles-ci est donc réalisé.

Question 5 : Le tracé du tunnel est -il situé dans la nappe phréatique?
Réponse 5 : Non, le tunnel est dans les marnes et caillasses et le calcaire grossier, la nappe phréatique se situe beaucoup plus en profondeur que le tracé.

 LA DOCUMENTATION

Question 6 : Existe t-il de la documentation sur projet?
Réponse 6 : Un journal semestriel "rendez-vous avec la 4" est édité. Les différents partenaires y prennent la parole, les riverains s'expriment et les travaux sont annoncés et commentés.

Des panneaux d'information sont situés sur certaines emprises. Au Point info des explications avec des panneaux représentant différentes étapes du projet, la future station et les méthodes de construction sont à votre disposition.

Question 7 : J'ai reçu dans ma boite aux lettres un courrier sur les travaux, pourquoi?
Réponse 7 : Des lettres Info-travaux sont distribuées aux riverains quand les travaux à proximité de leur habitations sont prévus afin de les informer des nouvelles dispositions ou quand les ouvriers doivent travailler dans une emprises à des moments en dehors des horaires normaux.

 LES MÉTHODES DE CONSTRUCTION

Question 8 : Le tunnel du prolongement est-il réalisé avec un tunnelier?
Réponse 8 : Non, pour utiliser un tunnelier, la distance de réalisation doit approchée les 4000 mètres, le prolongement de la ligne 4 fait 1410 mètres. De plus, le tracé se situe en pleine zone de carrières, un tunnelier n'est donc pas approprié.

Question 9 : Quelles sont les différentes méthodes de construction?
Réponse 9 : Sur ce prolongement, il existe 3 différentes méthodes traditionnelles de construction

La méthode à ciel ouvert, la méthode traditionnelle, la méthode de pré voûte.

LA FUTURE STATION

Question 10 : Quels sont les sorties prévues pour la nouvelle station?
Réponse 10 : Accès nord : Place Emile Cresp
Accès principal : Parvis d'église
Accès sud : Place du Général Leclerc

Question 11 : La nouvelle station disposera t-elle d'un ascenseur ?
Réponse 11 : Un ascenseur sera situé dans le mur pignon de l'immeuble du 47 avenue de la République. De la surface, il desservira la salle des billets. Deux autres ascenseurs desserviront chacun un quai.

Question 12 : Quels sont les modalités d'accès sur le parvis de l'égise?
Réponse 12 : L'accès principal aura des escaliers fixes, des escaliers mécaniques et des ascenseurs.

Question 13 : Que va changer la future station?
Réponse 13 : La ligne 4 arrive au coeur même de Montrouge ! Le nouveau terminus de la ligne est situé à proximité directe de la mairie et dispose de 3 accès distribués sur 200m du nord au sud pour desservir efficacement la ville. Conçue autour de 2 voies de circulation du métro et de 2 quais latéraux d'une longueur de 90m permettant l'accueil des rames de 6 voitures, le station Mairie de Montrouge est équipée d'escalers mécaniques et d'un ascenseur à l'accès principal.

Question 14 : Y a-t il eu une modification par rapport au document d'enquête publique?
Réponse 14 : L'accès sud de la future station mairie de Montrouge n'était pas prévu dans la configuration soumise à avis. Les conclusions de l'enquête publique ont mis en évidence la nécessité d'améliorer la répartition géographique des accès du métro. La position de l'ensemble de la station a donc été réorienté vers le sud, l'emplacement de l'accès principal restant le même.

Question 15 : Quel est le type d'aménagement de la future station?
Réponse 15 : A la demande de M. Metton (Maire de Montrouge), l'aménagement de la future station sera ldans un esprit contemporain.

LES FINANCEURS

Question 16 : Quels sont les financeurs du projet?
Réponse 16 : - La région Ile-de-france dans la limite de 42% du montant total,

         - L'Etat dans la limite de 24%,
        - La RATP dans la limite de 17%,
        - Le Conseil général des Hauts-de Seine dans la limite de 14% et
        - La ville de Montrouge dans la limite de 3%.

CALENDRIER DU PROJET

Question 17 : Quel est le calendrier du projet jusqu'au début des travaux?
Réponse 17 :

* juin - juillet 2001 : Concertation préalable.
* 4 avril 2002 : Approbation du Schéma de Principe par le Conseil d'Administration du STIF.
* janvier - février 2004 : Enquête préalable à la déclaration d'utilité publique. Elle a porté sur l'ensemble du projet de Porte d'Orléans à Bagneux (3 stations) et a été présentée aux populations de Paris 14è, montrouge, Arcueil et Bagneux.

* 15 février 2005 : Déclaration d'utilité publique du prolongement complet de Porte d'Orléans à Bagneux.
* 8 avril 2005 : Approbation de l'avant-projet de la Porte d'Orléans à Mairie de Montrouge par le conseil d'Administration du STIF.
* fin octobre 2006 : Appobation de la convention de financement de la Porte d'Orléans à Mairie de Montrouge par le conseil administration du STIF.
* 19 octobre 2007 : Travaux de déviation des réseux d'assainissement.

*  24 janvier 2008 : Travaux de création des bases-vie de chantier.
* 21 mars 2008 : Lancement des travaux sur Porte d'Orleans.
* 4 avril 2008 : Mise en place des chantiers sur Montrouge qui vont permettrent le creusement du tunnel.

Question 18 : Quand va se terminer la phase gros-oeuvre?
Réponse 18 : La phase gros-oeuvre, c'est à dire la réalisation du tunnel et des ouvrages annexes devrait se terminer fin 2010. La phase aménagement devrait débuter début 2011 pour se terminer fin 2012.

 

 PROJET APRÈS 2012

Question 19 : Est-il prévu de continuer jusqu'à Bagneux?
Réponse 19 :  Oui, la première phase jusqu'à Mairie de Montrouge à été définie pour une raison budgétaire, le prolongement jusqu'à Bagneux n'est pas remis en question et l'ouverture de ce second tronçon pourrait voir le jour en 2018.

Question 20 : Les deux stations supplémentaires prévues sur ce prologement sont-elles toujours d'actualité?
Réponse 20 : Oui, le projet s'inscrit pour la seconde station entre le fort de Montrouge et le cimetière Parisien de Bagneux, la troisième station est prévue sous la cité des Martyrs de Châteaubriant.

Question 21 : Des noms de stations ont été donnés : "Verdun sud" et "Bagneux", sont-ils définitifs ?
Réponse 21 : Non, les noms inscrits sur le document d'Enquête Publique, ne sont pas définitifs et vont probablement changer.

Question 22 : La circulation des bus va t-elle être modifiée à l'ouverture de la nouvelle station Mairie de Montrouge?
Réponse 22 : Non, aucun changement des tracés ni des arrêts des bus ne sont prévus à l'ouverture en 2012. Cependant une modification des lignes de bus est envisagée avec la création d'une nouvelle gare routière à la dernière station du prolongement  de la ligne 4.

 NUISANCES

Question 23 : Pourquoi la plage horaire des travaux est-elle si importante?
Réponse 23 : La plage horaire est située entre 7h00 et 21h00, car elle correspond à deux postes de travail par jour, deux équipes qui se relient chaque jour, une de 7h00 à 14h00, la seconde de 14h00 à 21h00.

Dans l'emprise du Square du Serment de Koufra à Paris, les équipes travaillent en 3 x 8, c'est à dire en 3 fois 8 heures par jour, le chantier étant en perpétuel mouvement.

Question 24 : Pourquoi les horaires ne sont pas toujours respectés?
Réponse 24 : Les horaires de chantier (7h - 21h) sont autorisés par un arrêté bruit délivré par la mairie de Montrouge pour l'entreprise Razel. Les entreprises sont tenues de respecter ces horaires, mais il arrive cependant que ceux-ci se prolongent plus tard pour des raisons de sécurité.
Confortement d'une zone de terrassement, mise en place de boulons (permettant le soutènement des terres), report de camions toupies dont le béton n'est pas conforme au critères de performances : toutes ces actions ne peuvent être interrompues pour une question de sécurité du chantier ainsi que de la zone environnante.

Question 25 : Que peut-on faire pour arrêter le projet du  prolongement du métro?
Réponse 25 : Rien, le prolongement du métro de la ligne 4 a été déclaré d'Utilité Publique, il a comme financeurs, la Région Ile de France, l'Etat, la RATP, Le Conseil Général des Hauts de Seine et la ville de Montrouge. Il ne peut être envisagé d'arrêter ce projet.

Question 26 : Quelle politique de prévention des nuisances sonores la RATP a-t-elle prévue de mettre en oeuvre?
Réponse 26 : Il est prévu que les entreprises utilisent du matériel conforme à la législation et à la règlementation en vigueur agréée en terme de bruit.
La RATP reste très vigilente auprès des entreprises pour tous les dépassements d'horaires et demande des rapports justificatifs à chaque incident.
L'entreprise peut-être sanctionnée par la RATP si celle-ci constate une dérive des horaires.