prolongement de la ligne 4
visite virtuelle

carte des travaux

Les travaux de la Porte d'Orléans Les travaux autour de la Mairie de Montrouge Les travaux à Montrouge autour de la Place du Général Leclerc Les travaux à Montouge autour de la Place du 8 mai 1945
4/5/2011
Le temps du « second œuvre »

Adieu le « gros œuvre », bonjour le « second œuvre » ! 
Depuis février 2011, date de la fin de la construction du tunnel, les travaux de la ligne 4 ont changé de nature. Les infrastructures (murs, voûtes, éléments porteurs et dalles) sont en place. Il s’agit maintenant d’aménager ce « contenant » afin de le rendre opérationnel et agréable à vivre, pour les clients comme pour les employés qui vont y travailler.

Voici donc venu le temps de poser les voies, d’installer les locaux techniques et publics, d’aménager la station et tous ses équipements : ascenseurs, escaliers mécaniques, guichets, appareils de monétique, etc.


Si le « gros » œuvre représentait en effet des opérations très lourdes, nécessitant des machines et des outils souvent impressionnants et le déplacement d’énormes quantités de matériaux, le second œuvre, compte tenu de l’ampleur du chantier n’est pas si « léger » que cela. Les équipements à installer sont parfois monumentaux : escaliers mécaniques, transformateurs, ventilateurs de désenfumage... De nombreux corps de métiers (plus d'une vingtaine) vont devoir se succéder pour mener à bien des travaux d’une très grande diversité : maçonneries, métallerie, vitrerie, mais aussi tout ce qui concerne les réseaux d’eau, d’électricité (basse et haute tension), d’informatique, de vidéo, sans oublier les systèmes d’alarmes, de sécurité, de signalisation ferroviaire et de signalétique en direction du grand public.

Un véritable ballet d’intervenants qu’il va falloir orchestrer afin de tenir les délais. Cette fonction de coordination, dirigée par l’OPC (Organisation Planification et Coordination), est assurée par Xelis, filiale d'ingénierie de la RATP et déjà responsable du chantier de génie civil.

En surface, cette nouvelle étape de travaux se signale par le démontage des grues et des grandes trémies de stockage des déblais, par un trafic moins soutenu de camions (il n’y a plus de déblaiement, mais il reste les livraisons de matériaux) et des nuisances sonores diminuées, car le bruit est désormais émis dans des volumes fermés.

 Les grandes étapes des travaux de second œuvre, sur lesquelles nous reviendrons régulièrement, sont les suivantes :
- février 2011- 2012 : Aménagement du tunnel et des ouvrages en ligne
- rentrée 2011 : Aménagement de la station Mairie de Montrouge
- rentrée 2012 : Aménagements extérieurs.